Publié par : geraldinesyj | 14 mai 2010

Achetez vos lunettes sur Internet !


Achetez vos lunettes moins cher avec le 1er opticien en ligne agréé par la Sécurité Sociale et les mutuelles !!

Happyview.fr est le premier site marchand à s’être lancé dans la commercialisation en ligne de lunettes de vue, profitant de la libéralisation offerte récemment par la Commission Européenne. Livraison gratuite, satisfait ou remboursé, opticiens diplomés  sont les principaux « avantages » dont vous pouvez bénéficier. En attendant la même chose pour les analyses de biologie?

Mis en ligne au début du mois de  juin 2009 avec pour ambition de casser les prix, le site propose ainsi des « packs » allant de 39 à 139 euros, quand il n’est pas rare de payer entre 200 et 300 euros, voire plus, chez un opticien. A qualité égale d’après le site. « C’est un marché où les prix sont artificiellement gonflés, affirme Marc Adamowicz, cofondateur du site et ancien chef de produit chez Kryss. « Le prix moyen d’une paire de lunettes, en France, est de 300 euros, alors que cela coûte 50 euros à fabriquer »

En chine peut etre?

A 50 euros, ce ne sont certainement pas des verres progressifs, qu’il  n’est d’ailleurs pas recommandé de commander en ligne d’après les autorités sanitaires…

Pour faciliter le choix et parce qu’acheter sur Internet n’est pas comme acheter dans un magasin, un système d’essayage virtuel permet à l’internaute de télécharger sa photo sur le site pour voir le rendu de chaque paire de lunettes sur son visage. L’utilisateur peut choisir sa monture selon sa forme, sa matière, sa couleur, sa marque (Ray-Ban, Carrera, Diesel, Dolce & Gabbana, Giorgio Armani, Happyview, Lacoste, Puma, Valentino, Vogue,…).

Les lunettes étant quand même un produit de santé, certaines règles s’imposaient. Conscient d’être en terrain un peu flou, le site s’est directement renseigné auprès du ministère de la Santé. Celui-ci rappelle que pour ces produits existent une obligation de conseil, de sécurité ainsi qu’un niveau de compétence des vendeurs validé par des diplômes.

La France, dont le code de santé publique interdisait il y a encore peu de temps de vendre en ligne des lunettes et des produits d’optique, a du en fait revoir sa législation après que la Commission européenne lui ai demandé de s’aligner sur la Grande Bretagne, suite à une plainte déposée par un groupe spécialisé spécialisé dans les lentilles de contact. Ca par exemple 😉

« En France, il n’existe aucun texte abordant la vente à distance de lunettes. Hormis celle du colportage, il n’y a pas d’interdiction légale, précise Laure Baëté, consultante au Forum des droits sur l’Internet. Mais il existe un monopole des opticiens. La vente de lunettes est soumise à une obligation d’information et de conseil renforcée, et il faut contrôler l’adaptation du produit au patient, notamment l’écart pupillaire. A distance, cela peut poser problème. »

Pour satisfaire à ces obligations, Happyview dispose d’un directeur général opticien diplômé. « De plus, un opticien diplômé contrôle chaque lunette avant d’être expédiée au client, ajoute Marc Adamowicz. Notamment, l’opticien utilise un frontofocomètre qui permet de vérifier la puissance sphérique et le centrage des verres ophtalmiques. »

Pour l’écart pupillaire, on repassera alors… 😉

Quant à l’ordonnance, elle est légalement obligatoire pour tout patient de moins de 16 ans. Les documents sont envoyés au site par téléchargement, à l’aide d’un formulaire avec menus déroulants, par e-mail en fichier joint, par courrier postal ou par fax.

Trois mois après l’ouverture de son site de vente de produits optiques par internet, la société Happyview.fr a annoncé la conclusion d’un premier tour de table d’un montant d’un million d’euros, réalisé auprès d’investisseurs privés de l’internet français avec l’objectif de communiquer largement autour du site.

Et ce n’est pas tout, Happyview.fr lance ce mois ci son application gratuite sur iPhone, iPod Touch et iPad. Cette application sans précédent en France permet d’essayer plus de 500 modèles de lunettes de soleil et lunettes de vue sur sa photo directement sur son iPhone. Il peut aussi partager sa photo sur Facebook avec ses amis.

Les lunettes de vue, un bien de consommation comme un autre !!!

Aux Etats Unis, une paire de lunette de vue est remplacée tous les 18 mois. En France, tous les  4 ans en moyenne. Voila qui va nous encourager à changer plus souvent de lunette…

Tout cela cadre parfaitement avec la libre concurrence et  le développement durable?! Espérons que les mutuelles continuent de rembourser les opticiens de ville et n’alignent pas le montant du remboursement sur les lunettes low cost…

Bientot, la biologie en ligne. Le marché de l’auto test avec lancette intégrée est il un marché d’avenir ?
 

La qualité a un prix. Ne l’oublions pas.

Publicités

Responses

  1. Merci pour ce billet qui m’a permis de connaître le site d’happyview.fr je suis très satisfaite de l’accueil au téléphone, j’ai commandé mes lunettes et je vais vous dire si la qualité est là!

  2. Oui tenez nous au courant, cela nous interesse particulièrement de comprendre en quoi il est interessant pour un particulier de commander des lunettes sans les essayer, les faire ajuster et régler par un opticien professionnel.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :