Publié par : Thomas Nenninger | 12 février 2010

L’avis de l’école normale supérieure sur l’avenir de la santé et autres badineries…


Etes-vous d’accord avec cette vision qui inspire fortement nos gouvernants (puisqu’elle se concrétise même en partie dans la loi HPST)? N’hésitez pas à réagir! Un élément est sûr, c’est que c’est un discours qui conforte la vision industrielle de la médecine (??), et émet le rêve que les instances dirigeantes conservent ou reprennent dans le même temps le contrôle des lignes directrices (et des industries et de la recherche liées). Nous n’en prenons pas, mais alors pas du tout le chemin…

Il est intéressant de voir comment, en partant de constats partagés par tous, il aboutit à des conclusions proprement horrifiantes.

La réponse d’un chef de service

Des réflexions d’un « économiste de la santé ». Edifiant…

Et un petit exemple de ce qui attend le peuple français si, en ne montrant pas son attachement pour ses professionnels de santé, il laisse la finance entrer sur le secteur du soin comme elle est entrée dans celui du médicament (ndlr, sanofi aventis cette année c’est 8 milliards d’euros de profit pour un peu moins de 30 milliards de chiffre d’affaire, et malgré tout un plan de licenciements « économiques » de 3000 personnes cette année dont 1500 chercheurs -bah oui, on ne va quand même pas virer les experts du marketing…-)!

Publicités

Responses

  1. Très interessant+++
    Un lobbying pro libéral vain qui tente de convaincre par l’absurde…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :