Publié par : Thomas Nenninger | 29 janvier 2009

Les manifs du Jeudi 29, Jeudi noir


C’était un 29, aussi, de l’année 1929. Wallstreet dévissait de 25% en une séance.

Les traders apprenaient à voler sans parachute.

Aujourd’hui la crise économique est plus sourde (même si aussi importante par son ampleur), et ce qui crée l’actualité est la colère spontanée d’un grand nombre de français.

Ca commence dès tôt le matin: aujourd’hui on se lève, et en voulant écouter France Culture, on sent tout de suite que quelque chose ne va pas. Les matins de France Culture manquent à l’appel. O trouble existentiel. France Info: pas d’infos, ô vertige de la solitude.

La France serait-elle occupée à autre chose?

Oui. Des manifs et des grèves un peu partout. Pas le genre structuré sous contrôle d’organisations. Non, plutôt le genre grand ras-le-bol général, populaire en ce sens que l’avocat défile à côté du carrosier, lui-même à côté du postier qui parle au médecin… Bref, tout le monde est là.

Avec un message: Réaffirmer de la morale, de l’éthique, de la déontologie, enfin quel que soit le mot, dans les décisions de nos gouvernants, et dans l’économie française.

Faisons en sorte que ce ne soit pas un voeu pieux.

Fight for your rights

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :